Inca Divide

12 Août Inca Divide

 

Inca Divide

 

Cuzco, 1er août 2017
Sur les traces des Chaskis Incas, 17 athlètes représentants 10 pays se sont affrontés pour traverser la cordillère des Andes à vélo avec un temps limite de 26 jours, sans étapes et sans assistance. Bilan d’une première édition chargée d’émotions et d’aventures extrêmes !

6 athlètes1 sur 17, sont parvenus à finir la course la plus difficile du monde
Rodney Soncco représentant le Pérou, Felipe Borja et Mario Villegas (Equateur), Jean-Luc Moncassin (France), Yoshie Yabu (Japon), Alfonso Donoso (Colombie), sont parvenus jusqu’à Cuzco après un périple de plus de 3.500 kilomètres dans les Andes et 63.000 mètres de dénivelé positif !

Le podium de l’édition 2017 de l’IncaDivide est Sud-américain ! Rodney Soncco– Pérou, est le premier « finisher » à être parvenu à rallier Quito-Cusco dans un temps record de 16 jours 21 heures et 15 minutes. Deux équatoriens, Felipe Borja (19 jours, 14 heures et 53 minutes) et Mario Villegas (20 jours, 10 heures et 8 minutes) ont suivi les traces du péruviens sans jamais l’inquiéter. Onze athlètes ont abandonné l’épreuve pour des raisons diverses (casse matérielle, blessure musculaire, intoxication alimentaire, rapatriement pour raison personnelle…).

Une épreuve d’ultra cyclisme hors catégorie

Les 17 athlètes amateurs sélectionnés pour la course, ont eu à gérer alimentation, sommeil, réparations durant toute l’épreuve, qui ne comportait aucune assistance, excepté une carte de survie et un traceur GPS fournis par l’organisation. Le défi n’était pas mince, la course ne comptait pas moins de 7 cols en haute altitude à plus de 4.000 mètres, des variations de températures allant de -5° à plus de 40° celsius, au cœur de la Cordillère des Andes équatorienne et péruvienne. Ces cyclistes amateurs ont réalisé l’exploit de parcourir en un temps record et sans étapes une distance de 3.500 kilomètres équivalente à celle du tour de France mais avec un dénivelé cumulé trois fois supérieur à celui ci (plus de 60.000 mètres).

Un parcours à la richesse et la difficulté inégalées

Au départ de la capitale Equatorienne (Quito), l’IncaDivide 2017 a fait pédaler les coureurs sur un parcours recommandé extrêmement exigeant. Les athlètes ont traversé les Andes verticales de l’Equateur en suivant l’avenue des volcans et les sommets du Cotopaxi (5.897m) et du Chimborazo (6.263m). Pour éviter les zones montagneuses, certains d’entre eux, ont pris le pari risqué de suivre les routes de la jungle amazonienne et ses pluies diluviennes ! Ils ont ensuite rejoint les plateaux du nord Pérou à 3.000 mètres d’altitude sur des pistes délicates non asphaltées. Avant de rejoindre la cordillère blanche et les sommets du Huascaran (6.768m), les participants sont passés par le cañon del Pato et ses 37 tunnels puis se sont lancés dans l’ascension du point culminant de la course : le col de Yanashalla à 4.720m. Les derniers 1500 kilomètres, avant l’arrivée sur Cuzco, ont été sans répit avec un enchainement d’ascensions de plus de 50 kilomètres chacune, pour franchir les 4 derniers cols culminant à 4.000 mètres !

Résultats officiels IncaDivide 2017

Parcours Quito / Cusco (FULL)
Rodney Soncco (Pérou) – 16 jours, 21 heures et 15 minutes
Felipe Borja (Equateur) – 19 jours, 14 heures et 53 minutes
Mario Villegas (Equateur) – 20 jours, 10 heures et 8 minutes
Jean-Luc Moncassin (France) – 22 jours, 8 heures et 12 minutes
Yoshie Yabu (Japon) – 24 jours, 7 heures et 30 minutes

Parcours Cajamarca / Cusco (HALF)
Alfonso Donoso (Colombie) – 17 jours, 11 heures et 42 minutes

www.IncaDivide.com



10% de remise en vous inscrivant à notre newsletter !

Profitez-en pour faire le plein de carré BeeA !
Produit 100% naturel composé de :
Gelée royale, Spiruline, Miel, Figue, Protéine de riz.